Une pavlova ? C’est quoi ça une pavlova ? Si tu ne connais pas, je t’assure qu’il faut que tu essaies. La pavlova c’est ce dessert nommé d’après la célèbre danseuse russe Anna Matveïevna Pavlova. Et comme son nom ne l’indique pas, c’est un dessert d’origine océanienne. En effet, l’Australie et la Nouvelle Zélande se disputent son invention. La danseuse aurait fait impression lors de sa tournée dans ces deux pays dans les années 20 et paf ! Le dessert était né.

Malgré son apparence raffinée, elle n’est pas du tout difficile à réaliser.
Il s’agit d’une sorte de nid de meringue « croustifondante » qui contient, dans la version classique, une crème fouettée garnie de fruits. Tadaaaaaa ! C’est tout.
Alors oui, tu vas peut-être (comme moi) buter un peu sur la meringue mais je t’assure qu’une fois que tu as compris le truc ça va tout seul.
A tester d’urgence je te dis !

Mini pavlova au melon, miel et menthe

Difficulté ★★

pour 4-6 personnes

Les ingrédients

  • 3 blancs d’œufs à température ambiante
  • 160 g. de sucre blanc en poudre
  • 25 cl de crème liquide entière (35% de MG si tu en trouves sinon 30% de MG)
  • 40 g. de sucre glace
  • 1 melon
  • une poignée de feuilles de menthe
  • du miel liquide

La meringue

La meringue peut se préparer la veille.

  1. Préchauffer le four à 100°C, chaleur normale.
  2. Monter les blancs en neige au batteur électrique. Quand ils commencent à être mousseux, ajouter le sucre tout doucement en pluie continue. Battre jusqu’à ce que les blancs soient brillants et se tiennent bien. Si la forme d’un « bec d’oiseau » se forme sur le fouet quand on le retire du mélange, alors les blancs sont bien montés.
  3. Poser une feuille de papier sulfurisé sur une plaque de cuisson froide et la « coller » à la plaque en appliquant une petite pointe de blancs montés sur les 4 coins de la feuille.
  4. Remplir une poche à douille de meringue et dresser des sortes de petits nids en partant du centre et en rajoutant bien un tour de poche sur le bord. Le but est de former un nid le plus rond possible et creux pour y accueillir la garniture.
  5. Enfourner pour 1h30. La meringue est cuite lorsqu’elle se tient et se décolle parfaitement bien du papier cuisson.
  6. Les laisser refroidir et la conserver dans une boîte hermétique en attendant le montage.

La chantilly

La chantilly doit être préparée 1 heure avant le service, pas plus sinon elle risque de ramollir la meringue.

  1. La crème doit être bien froide ainsi que le fouet et le saladier.
    J’utilise de la 35% de matière grasse car la chantilly se tient ainsi mieux. Pas besoin de la fixer avec je ne sais quel produit. Mais je te l’accorde, il n’est pas toujours évident d’en trouver dans le commerce.
  2. Fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle monte en chantilly. Une fois qu’elle est partiellement montée, ajouter le sucre glace. Elle est réussie quand elle reste au fond du saladier retourné. Challenge !

Le montage

  1. Découper le melon en deux et venir y prélever des petites boules à l’aide d’une cuillère à pomme parisienne. Laver les feuilles de menthe.
  2. Étaler la chantilly dans les nids de meringue, soit à la maryse, soit à l’aide d’une poche à douille.
  3. Répartir les billes de melon, puis les feuilles de menthe. Ajouter un filet de miel sur les pavlova juste avant de servir.