Après les fêtes, voici venu le temps de la galette. Pas de mauvais jeu de mot s’il te plaît…

Même si tu peines actuellement à remettre ton système digestif à l’endroit, la tradition veut que tu enchaînes début janvier avec la galette des rois. C’est cruel.

Alors que veux-tu, en bonne gras double que je suis, je ne peux pas passer outre cette cruauté. Mon côté maso et moi on a fait une galette des rois. Ma toute première de l’année et toute première de la vie. Je l’ai voulu originale mais pas forcément plus dur à faire que la classique à la frangipane d’amande. Ma frangipane sera à la noix de pécan et noisettes avec un petit parfum d’orange. Étoiles dans les yeux.

J’ai utilisé la méthode de la pâte feuilletée inversée, un peu technique mais à la portée de tous, qui permet de travailler la pâte plus rapidement que la feuilletée classique. Et tu verras ci-dessous, grâce à mes savants gribouillons, tout est bien expliqué. Presque de la triche.

Bigoût / recette de la galette des rois à la frangipane de noix de pécan / noisettes / orange.

Galette des rois à la frangipane noix de pécan /noisettes / orange

Difficulté ★★★

pour 1 galette de 25 cm

LE MATOS

  • un mixeur plongeant ou mixeur hachoir
  • une fève (pièce de monnaie, figurine, bague 😉 … )

LES INGRÉDIENTS

Détrempe

  • 125 g. de farine
  • 25 g. de beurre doux
  • 60 g. d’eau
  • 5 g. de sel

Pâton au beurre

  • 200 g. de beurre doux
  • 75 g. de farine

frangipane pécan / noisettes / orange

  • 2 œufs
  • 50 g. de sucre
  • 30 g. de farine
  • 250 g. de lait
  • zestes d’une orange 
  • 70 g. de noix de pécan
  • 70 g. de noisettes
  • 125 g. de sucre
  • 3 jaunes d’œufs
  • 125 g. de beurre en pommade

Bigoût / recette de la galette des rois à la frangipane de noix de pécan / noisettes / orange.

COMMENT ON FAIT

La détrempe

  1. Disposer la farine et le beurre en morceaux dans un saladier. Sabler le tout à la main, du bout des doigts. Le but est d’obtenir une texture se rapprochant du sable, comme la pâte à crumble.
  2. Dissoudre le sel dans l’eau puis l’ajouter à la pâte et mélanger à nouveau à la main jusqu’à obtenir une belle boule homogène.
  3. Étaler au rouleau la détrempe pour en faire un beau rectangle d’environ 2 cm d’épaisseur. Emballer dans du film alimentaire, réserver au réfrigérateur puis passer à la réalisation du pâton au beurre.

Le pâton au beurre

  1. Toujours dans un saladier, mélanger le beurre en morceaux et la farine. Travaillez à la main pour obtenir une préparation homogène.
  2. Étaler au rouleau un rectangle 2 fois plus long que la détrempe. Emballer et placez au réfrigérateur pour au moins 30 minutes.

L’assemblage et le pliage

  1. Quand le temps de pose est fini, placez la détrempe sur le pâton au beurre et refermez le pâton sur la détrempe comme suit :
  2. Explication de l'assemblage de la détrempe avec le pâton au beurre pour la recette de la pâte feuilletée inversée.
  3. Étaler au rouleau dans la hauteur et réaliser ensuite ce qu’on appelle un tour double, comme expliqué ci-dessous :
  4. Explication du tour double pour la recette de la pâte feuilletée inversée.
  5. Placer la pâte dans un film alimentaire et mettre au frais pour au moins 1 heure.
  6. Le temps de pause écoulé, déposer la pâte face à soi avec le côté plié à sa gauche et le côté ouvert à sa droite puis étaler de nouveau au rouleau en étirant le rectangle vers le haut. Réaliser à nouveau un tour double puis remettre au frais dans du film pour 30 minutes.
  7. Etaler à nouveau le pâton en hauteur comme précédemment puis réaliser maintenant un tour simple, comme montré ci-dessous :
  8. Explication du tour simple pour la recette de la pâte feuilletée inversée.
  9. Voilà ! La pâte feuilletée inversée est prête. Soit on la garde au frais pour continuer et finaliser notre recette, soit on peut la congeler pour faire la galette plus tard. Ou d’autres trucs feuilletés, as you wish.

la frangipane pécan / noisettes / orange

  1. Préparer et mesurer tous les ingrédients.
  2. Raper l’orange à l’économe ou outils fait pour, puis placer ces zestes avec le lait dans une casserole et faire chauffer.
  3. Pendant que le lait chauffe jusqu’à ébullition, battre les œufs au fouet avec le sucre dans un saladier puis ajoutez la farine. Verser le lait bouillant et mélanger toujours au fouet.
  4. Reverser à nouveau le tout dans la casserole puis fouetter jusqu’à que le mélange épaississe, sur feu moyen.
  5. Réserver cette crème pâtissière dans un saladier et filmer au contact, c’est à dire que le film doit toucher directement la crème pour ne pas laisser d’air. Laisser refroidir.
  6. Pendant ce temps, mixer les noix de pécan et noisettes au mixeur plongeant ou hachoir jusqu’à obtenir de la poudre.
  7. Fouetter le beurre pommade et le sucre et ajouter les jaunes d’œufs un à un puis la poudre de noix de pécan.
  8. Ajouter alors la crème pâtissière refroidie à la crème de noix et noisettes. Mélangez bien.

Montage de la galette

  1. Préchauffer le four à 200 C°.
  2. Étaler la pâte feuilletée en couche fine. Découper 2 cercles de 25 cm en s’aidant du gabarit d’un moule à gâteau.
  3. Avec un pinceau, appliquer du jaune d’œuf sur la bordure du premier disque, sur 2 cm environ.
  4. Ajouter la frangipane au centre de la galette en essayant d’égaliser la couche de crème pour l’esthétisme et sans recouvrir les 2 cm du bord.
  5.  Ajouter la fève !
  6. Ensuite, déposer délicatement le 2 ème disque de feuilletage par dessus. En veillant à ne pas laisser d’air entre les 2 disques de pâte, souder les bords avec son pouce en appuyant doucement. Puis avec un couteau, chiqueter le contour de la galette, comme suit :
  7. Bigoût / recette de la galette des rois à la frangipane de noix de pécan / noisettes / orange.
  8. À l’aide du pinceau et du jaune d’œuf, badigeonner la galette en évitant les bords.
    Réserver au frais 30 minutes encore.
  9. Badigeonner à nouveau, puis à l’aide d’une fourchette ou d’un couteau, décorer à l’envie le dessus de la galette.
  10. Enfourner 20 minutes à 200 C° puis baisser le thermostat à 180 C° et cuire encore 20 minutes.