En ce moment, les envies de brioche ne manquent pas. Plus Noël approche, pire c’est.

Alors sans trop tarder, j’ai tenté une recette qui me faisait de l’œil depuis un moment. Le Stollen (prononcer Ch’toleune). Il s’agit donc d’un pain brioché gavé de fruits confits, de noisettes, d’amandes, de raisins secs gorgés de rhum, avec en son centre un cœur de pâte d’amande moelleux. TU L’AURAS DONC COMPRIS C’EST DE LA BOMBE.

Et puis cette brioche est tellement représentative de Noël, comment passer à côté ?… Je vous le demande.

La recette serait apparue au Moyen-Age en Allemagne. Au moment de la christianisation de l’Europe, son nom est même devenu Christstollen en raison du fourrage de pâte d’amande rappelant le petit Jésus enroulé dans ses langes. Bim ! Du coup, le Stollen est devenu un symbole de Noël outre Rhin et est traditionnellement dégusté en fin d’année pour les fêtes (bien qu’entre nous, en manger toute l’année est aussi possible, heureusement pour moi).

Du coup, tu l’auras remarqué, c’est Noël la semaine prochaine, va falloir s’activer en cuisine pour m’essayer ça rapidement. Promis, c’est long à faire avec les temps de pose mais c’est hyper facile.

Stollen, pain brioché de Noël

STOLLEN, pain brioché de Noël

Difficulté ★

1 belle brioche pour 8 personnes

LEs ingrédients

  • 400 g. + 100 g. de farine
  • 165 ml de lait
  • 20 g. de levure fraîche
  • 165 g. de beurre mou
  • 35 g. de sucre
  • 1 œuf + 1 jaune d’œuf
  • les zestes et le jus d’une orange
  • 1 cuillère à soupe de rhum
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 60 g. d’amande effilés
  • 60 g. de noisettes concassées
  • 60 g. de raisins secs
  • 80 g. de citrons et oranges confits en morceaux
  • 250 g. de pâte d’amande blanche
  • beurre fondu et sucre glace pour le décor

Stollen, pain brioché de Noël

Comment on fait

  1. Peser et préparer tous les ingrédients au préalable. Le beurre doit être sorti 2 heures à l’avance pour être mou.
  2. Préparer d’abord le levain : chauffer le lait pour qu’il soit tiède. Mettre la levure dedans ainsi que 100 g. de farine. La levure doit être complètement diluée. Bien mélanger, transvaser dans un saladier, le filmer et laisser gonfler 30 minutes à température ambiante (ou fonction levage de pâte du four).
  3. Faire macérer les raisins secs dans le jus d’orange et le rhum et réserver.
  4. Dans un saladier, crémer le beurre et le sucre ensemble, puis ajouter l’œuf et le jaune et travailler le tout en pommade. Ajouter le zeste d’orange et la cannelle et réserver.
  5. Dans le bol du robot, déposer le sel au fond puis mettre la farine. Faire un puit au centre et y verser le levain. Ajouter le mélange beurre-œuf par dessus.
  6. Pétrir le tout au crochet pétrisseur ou à la main. Au final, la pâte ne doit pas coller. Si c’est le cas, ajouter de la farine.
  7. Former une boule et la laisser au fond du bol, en posant un torchon au dessus. Placer dans un endroit tiède (ou fonction levage de pâte du four) jusqu’à ce que la pâte double de volume (en 1 heure environ).
  8. Fariner un plan de travail. Sortir la pâte du bol, la dégazer puis ajouter les amandes effilées, les raisins secs égouttés, les noisettes ainsi que les fruits confits en morceaux. Façonner le stollen à la main puis, au rouleau, former un rectangle. Déposer un boudin de pâte d’amande sur le tiers du rectangle puis refermer les côtés (voir exemple en bas) et ramener le tout pour former un pain.
  9. Placer le pain sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et couvrir d’un torchon. Laisser à nouveau lever durant 30 minutes environ.
  10. Préchauffer le four à 180 C°. Enfourner pour 50 minutes environ ou jusqu’à ce que la surface soit foncée.
  11. Après la cuisson, faire fondre du beurre et badigeonner la surface du pain. Saupoudrer ensuite de sucre glace. Laisser quelques minutes et saupoudrer encore une seconde fois afin que le sucre adhère bien à la brioche.

Stollen, pain brioché de Noël