Ma petite sœur est devenue (beaucoup trop) grande la semaine dernière, puisque nous avons soufflé ses 31 bougies… Aïe ma tête…

Comme je suis naturellement chargée du dessert pour ce genre d’occasion, on a réfléchi à ce qui lui ferait plaisir. Pour contenter son palais exigeant et son bec pas très sucré (l’hérésie), nous nous sommes mises d’accord sur un gâteau sablé, qui fait scrounch dans la bouche et qui fait des miettes partout. J’ai tout de suite pensé au gâteau breton, qui n’est finalement rien d’autre qu’un énorme sablé au beurre, mais en mieux puisque plus gros ! Ça fait bien scrounch ça, me suis-je dit.

N’ayant pas de recette à moi sous la main, je me suis tourné instinctivement vers une copine bretonne qui m’a généreusement transmis la recette de son Papi Clément, pur Breton, pur beurre, pure sensation. Merci Aline pour cet héritage dont je saurai prendre soin. Merci Papi Clément, qui n’aura jamais aussi bien porté son nom.

La recette est là ci-dessous. Elle est incroyablement simple, c’en est tout bonnement déconcertant. Elle est vraiment à la portée de tous. Et vu le plaisir pris à la dégustation, il serait pécher de s’abstenir.

Gâteau breton

Gâteau breton {la recette de papi Clément}

Difficulté ★

pour 1 gâteau de 15 cm de diamètre

LE MATOS

  • un robot pâtissier (si possible)
  • un moule rond de 15 cm de diamètre

LES INGRÉDIENTS

  • 250 g. de farine
  • 150 g. de sucre
  • 125 g. de beurre demi-sel 
  • 4 jaunes d’œufs
  • 1 jaune d’oeuf + un peu de lait entier pour dorer
  • 1/2 sachet de levure chimique 

Gâteau breton

Comment on fait

  1. Sortir tous les ingrédients du réfrigérateur minimum 2 heures avant de faire le gâteau. Il faut qu’ils soient à température ambiante et spécialement le beurre.
  2. Beurrer généreusement un moule rond d’environ 15 cm de diamètre puis préparer et peser tous les ingrédients au préalable.
  3. Mélanger le beurre et le sucre au batteur du robot. Incorporer ensuite les 4 jaunes d’œufs puis la farine. Bien continuer de travailler au fouet jusqu’à obtenir une belle pâte compacte. Si tu n’as pas de robot, tout peut se faire à la main.
  4. Former une boule avec la pâte puis la déposer au fond du moule beurré. Dorer au pinceau avec le dernier jaune d’œuf mélangé au lait. Laisser reposer 1/4 d’heure puis passer une nouvelle couche de jaune. Avec une fourchette, tracer alors des losanges sur la pâte ou tout autre motif de ton choix. 
  5. Cuire au four pendant 20 min à 215 C° puis poursuivre la cuisson 5 minutes, four éteint et ouvert. 
  6. Laisser refroidir ensuite hors du four avant de démouler et de se jeter dessus.

Gâteau breton